Escapade au parc national de la Jacques-Cartier

riviere parc national jacques cartier
Copyright : Claudine Lamothe
Assurances PVT Canada

Le parc national de la Jacques-Cartier est l’escapade idéale pour les habitants du Québec qui souhaitent oublier la ville et son tumulte… sans trop s’en éloigner ! Partez à la découverte de ses grands espaces le temps d’un week-end ou même d’une journée.

Quelques données

  • Le parc de la Jacques-Cartier a été fondé en 1981 et se situe à une trentaine de minutes en voiture de la ville de Québec.
  • Il s’étend sur une superficie de 670 km2 et fait partie de l’écorégion des Laurentides méridionales.
  • Il a pour but la protection du plus haut massif montagneux des Laurentides, le massif du lac Jacques-Cartier qui culmine à 1 151 mètres d’altitude.
  • Le parc est ouvert toute l’année et les tarifs d’entrée varient en fonction des saisons. Plus d’informations tarifaires sur le site officiel de la SEPAQ. 

Comment s’y rendre

En voiture : le parc est facilement accessible par la route depuis la ville de Québec, située à une cinquantaine de kilomètres. L’autoroute 73, qui devient la route 175 et est surnommée l’autoroute Laurentienne, rejoint l’entrée du parc par le sud.

En autocar : voilà un parc national qui, une fois n’est pas coutume, est accessible en transports en commun ! Il est possible de le rejoindre depuis la ville de Québec en empruntant la compagnie de bus Intercar, qui propose plusieurs trajets quotidiens entre 6h et 22h. L’autocar vous déposera à 400 mètres de marche du poste de perception. Comptez moins de 25 dollars l’aller-retour. Attention : hors saison, il n’y a pas de trajets en semaine mais uniquement les week-ends.

À voir, à faire

Randonnée

Le parc comprend 12 sentiers exclusivement dédiés à la randonnée pédestre. Le plus court, le Confluent, est une boucle de 1,7 km qui s’effectue en environ 35 minutes tandis que le plus long, le Draveur Nord, fait près de 25 km (aller-retour).

Les deux sentiers les plus difficiles ne dépassent pas les 16 km mais il faut gravir plus de 400 mètres pour atteindre leur point culminant.

Le sentier des Loups, avec son sommet à 727 m, vous offrira sans doute les points de vue les plus époustouflants sur la vallée et les rivières Jacques-Cartier et Sautauriki.

Deux sentiers supplémentaires sont accessibles à la randonnée à pied mais aussi à vélo. Le sentier de la Rivière Sautauriski permet également l’accès aux poussettes.

Retrouvez la liste complète des sentiers de randonnée par ici.

randonnee pedestre parc national jacques cartier
Copyright : Eduardo Fonseca Arraes

Activités nautiques

L’une des activités phares du parc est la descente de la rivière Jacques-Cartier. Longue de 177 km, elle offre 26 km de parcours navigable et est accessible aussi bien aux familles grâce à ses portions d’eau calme, qu’aux amateurs de sensations fortes qui profiteront de ses nombreux rapides. Pour descendre son cours, il est possible de louer plusieurs types d’embarcations selon le nombre de personnes et les sensations recherchées.

Le mini-raft est idéal pour les familles car en plus d’être stable et simple à manœuvrer, il peut accueillir jusqu’à 7 personnes et convient aux enfants dès cinq ans. Le kayak conviendra particulièrement aux sportifs un peu plus chevronnés souhaitant profiter pleinement des sensations des rapides. Enfin, le canot pneumatique peut accueillir deux personnes qui débutent car il permet une descente plus lente grâce à son fond plat.

PartenaireAssurances PVT Canada

Les activités nautiques peuvent également être pratiquées sur les lacs du parc national, où les eaux sont plus tranquilles. Pour s’amuser en groupe, rabaska (un type grand canot) et chambre à air feront l’affaire. Pour combiner canotage et camping, à vous la pratique très canadienne du canot-camping, à faire au moins une fois lors de votre séjour au Canada !

Tour de bateau au parc de la Jacques Cartier

Faune et flore

Entre forêts, vallées, lacs et rivière, l’écosystème de la vallée de la Jacques-Cartier est particulièrement riche. Le parc abrite notamment les trois grands cervidés du Québec, à savoir le caribou des bois, l’orignal et le cerf de Virginie, mais aussi l’ours noir, le loup, le lynx, le castor, la loutre, etc. La pêche est possible sur la rivière Jacques-Cartier ainsi que sur certains lacs, mais attention : si vous pêchez un saumon, vous devez le remettre à l’eau car la capture de ce poisson est interdite.

Activités hivernales

Ouvert toute l’année, le parc de la Jacques-Cartier propose une expérience totalement différente en hiver, à l’instar de la province du Québec qui devient le paradis des activités de neige. Entre décembre et avril, lorsque le parc revêt son gros manteau blanc, les activités ne manquent pas : glissade sur chambre à air, ski nordique (à pratiquer sur certains sentiers de randonnée), raquette ou encore hors-piste dans une zone de plus de 100 hectares.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here