Locataires Canada : ce qu’il faut savoir sur l’assurance habitation

assurance habitation
Assurances PVT Canada

Bon nombre d’EIC et d’expatriés louent un logement au Canada et se posent la question de l’assurance habitation. Souscrire ? Ne pas souscrire ?

Je vous propose aujourd’hui l’essentiel de ce qu’il faut connaître sur le sujet pour vous aider à prendre votre décision.

L’assurance logement au Canada

Contrairement à la France, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour un locataire au Canada, bien que fortement recommandée. D’après le Bureau d’Assurance du Canada (BAC), un locataire sur quatre n’est pas assuré.

Plusieurs raisons expliquent ce constat ; les coûts des assurances sont jugés trop élevés, les gens pensent souvent ne pas avoir beaucoup de biens à assurer ou que la valeur de leurs biens n’est pas assez élevée, erreur ! D’autres s’imaginent également, à tort, que le propriétaire les dédommagera en cas de problème.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation ?

Elle permet principalement de protéger tous vos biens et votre habitation en cas de sinistre, mais vous offre également une protection de responsabilité civile (dommages causés involontairement à autrui). Les risques couverts concernés sont les suivants : incendies, dégâts des eaux, vol, vandalisme, bris de glace, dommages électriques et catastrophes naturelles.

En tant que locataires, vous n’êtes évidemment pas responsables de la structure, c’est-à-dire du bâtiment car c’est le propriétaire qui en a la charge. Par contre, si un des éléments cités ci-dessus a lieu, seuls les biens du propriétaires seront couverts et certainement pas les vôtres si vous n’avez pas d’assurance pour cela.

Quelques exemples :

  • Si vous laissez couler un robinet et que l’appartement du dessous se retrouve inondé, vous devrez payer tous les frais.
  • Si une personne se blesse chez vous et décide de porter plainte (oui oui cela arrive, l’Amérique du nord est connue pour cela), vous devrez payer tous les frais.
  • Si vous mettez le feu à l’appartement par inadvertance, vous devrez payer tous les frais.

Vous ne serez donc pas remboursés concernant vos biens et vous devrez payer en plus les dégâts éventuels dans le logement que vous occupez. On s’imagine souvent que cela n’arrive qu’aux autres et pourtant le risque est bien réel !

dégât des eaux

Calculer la valeur de vos biens

Souvent, surtout lorsque l’on est détenteur d’un visa provisoire, on se dit que les objets que l’on possède ne représentent pas tant que ça. Je vous invite à faire un calcul approximatif de la valeur de tous vos biens (ordinateur, cellulaire, vêtements, appareil photo, meubles, etc.). Vous seriez sûrement surpris par le montant qui est généralement bien plus élevé qu’on ne le pense, soit plusieurs milliers de dollars.

PartenaireAssurances PVT Canada

Quant au coût des dommages dans l’appartement, il peut s’avérer très élevé et dépasser de loin celui de vos biens ET de votre salaire. 

Faire une liste assez détaillée de vos biens vous permet déjà d’avoir une idée plus précise de leur valeur, mais aussi de faciliter votre demande si vous êtes assuré et que vous subissez un dommage car vous aurez alors l’inventaire déjà établi et à portée de main en cas de réclamation.

Faites une copie de cette liste et conservez-là en dehors de votre appartement. Si vous avez factures ou garanties de certains objets, cela facilitera également la demande, donc gardez ces pièces dans un dossier.

Les différents types d’assurances habitation

En général, on vous proposera une formule couvrant vos biens en cas de risques précis/spécifiés, incluant également votre responsabilité civile, ou une formule « tous risques » qui couvrira vos biens contre tous les risques (sauf ceux exclus dans le contrat) et incluant aussi votre responsabilité civile.

Le coût de la deuxième est évidemment plus élevé mais elle offre une protection bien plus complète.

Quel assureur choisir ?

Bien que la base soit la même, les offres diffèrent tout de même selon l’assureur. Le mieux à faire est donc de comparer. Demandez une évaluation auprès de plusieurs organismes afin de voir celui qui vous propose la solution la plus intéressante.

Avant de vous décider, pensez à demander précisément ce qui est assuré et ce qui ne l’est pas, ainsi que le plafond maximum, à savoir la somme pouvant être réclamée en cas de sinistre. Pensez à lire toutes les conditions du contrat avant sa signature.

cambriolage

  • Pour trouver un assureur, vous pouvez déjà demander à votre banque sur place car certaines proposent des assurances habitation (comme Desjardins par exemple).
  • Si vous êtes propriétaire d’un véhicule, renseignez-vous auprès de votre assureur car celui-ci propose peut-être aussi une couverture habitation et pourrait éventuellement vous obtenir un bon prix pour les deux.

Voici quelques comparateurs d’assurance pour trouver celle qui correspond à vos besoins : Kanetix et Hyperassur.

Vous devriez pouvoir trouver facilement une bonne couverture entre 15 et 30$ par mois.

À propos de la Responsabilité Civile 

Généralement, l’assurance que vous prenez pour votre séjour en EIC Canada par exemple couvre la Responsabilité Civile. Cela fait déjà ça en moins. N’hésitez pas à contacter votre organisme pour être sûr !

Pour en savoir plus sur l’assurance habitation, rendez-vous sur InfoAssurance et sur le site du gouvernement canadien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here