Les transports en commun à Vancouver

A rapid transit commuter on Canada Line Bridge.
Assurances PVT Canada

Le réseau de transports en commun est particulièrement bien développé sur l’île de Vancouver et permet de circuler partout en ville, mais aussi dans les banlieues et les cités alentours. Pour ce qui est du centre, nous vous conseillons de vous déplacer à pied ou à vélo pour prendre le temps de le découvrir.

Le réseau Translink

Translink est l’organisme en charge de la gestion des transports en commun de la ville (métro, bus et navette maritime).

Le mieux à faire avant d’arriver est de télécharger l’application gratuite sur votre téléphone (Android, iPhone) afin d’accéder directement aux plans, aux horaires et aux informations utiles

Trip Planner (sur le site Translink) vous aidera à savoir quel transport prendre et comment pour vous rendre d’un point A à un point B.

Le réseau se divise en 3 zones (la ville, la proche banlieue et les banlieues plus éloignées).

zones métro vancouver

Les titres de transport

(Tarifs 2016)

Pour voyager en métro (SkyTrain) ou en ferry (Seabus), il vous faut un Compass Ticket ou une carte Compass.

Le billet simple

Le « single fare » donne accès à l’ensemble du réseau (métro, bus et ferry) dans la zone demandée, pendant une durée de 90 minutes. Pour vérifier le temps qu’il vous reste, il suffit de regarder l’heure de compostage imprimée sur votre ticket.

Coût : 2,75$ pour 1 zone, 4$ pour 2 zones et 5,50$ pour 3 zones.

La carte Compass

C’est le système le plus simple et le plus économique. Cette carte rechargeable coûte 6$ qui vous seront remboursés une fois que vous la rendez. Elle peut se recharger en ligne, aux guichets automatiques ou par téléphone au 604 398 2042.

Fonctionne en chargeant une certaine somme d’argent sur votre carte et donne accès à des tarifs plus avantageux, sans avoir besoin de choisir une zone particulière. C’est une sorte de « pay-as-you-go ».

Coût : 91$ pour 1 zone, 124$ pour 2 zones et 170$ pour 3 zones.

Il permet de circuler de façon illimitée, dans les 3 zones, pendant une journée.

Coût : 9,75$.

Il permet de circuler de façon illimitée, dans les 3 zones, pendant un mois.

Coût : 91$ pour 1 zone, 124$ pour 2 zones et 170$ pour 3 zones.

Vous pouvez acheter vos titres de transport aux guichets dans les gares et terminales et chez les nombreux revendeurs.

Si vous décidez de voyager dans une autre zone que celle établie par votre carte, il suffit de rajouter la somme dans une des machines mises à disposition avant de passer la zone en question.

 

Bon à savoir : Tous les jours après 18h30, ainsi que les weekends et jours fériés, le tarif passe à 2,75$ quelle que soit la zone. De plus, les trajets sont gratuit pour enfants de moins de 5 ans, tarifs réduits pour les étudiants.

> Retrouvez le détail des tarifs ici.

Le métro ou SkyTrain

À Vancouver, le SkyTrain est un métro aérien. Il est composé de 3 lignes :

  1. Expo Line (bleu foncé), de Waterfront Station à King George (3 zones).
  2. Millenium Line (jaune), de Waterfront Station à VVC-Clark (2 zones).
  3. Canada Line (bleu clair), de Waterfront Station àYVR-Airport ou Richmond Brighouse (2 zones).

metro vancouver

Les métros passent généralement toutes les 5 minutes environ durant la journée et toutes les 10 minutes le soir tard et les weekends.

La fréquence de passage est un peu plus longue sur la Canada Line (toutes les 6 minutes minimum et toutes les 20 minutes maximum).

Le West Coast Express est un train qui connecte Waterfront Station (downtown Vancouver) à Mission. Celui-ci effectue plusieurs arrêts en chemin et n’opère que du lundi au vendredi.

> Retrouvez le détail des horaires ici.

Le bus

Le réseau de bus est particulièrement dense et compte de nombreuses lignes qui courent à travers toute la ville et dans les banlieues.

La nuit, un service de bus spécial est assuré sur 12 lignes différentes. Pour vous repérer, le panneau doit indiquer un « N » avec le numéro de bus en dessous. Retrouvez la carte des bus de nuit ici.

Si vous n’avez pas de carte Compass, vous pouvez acheter un ticket directement dans le bus à condition d’avoir l’appoint en pièces de monnaie. Le tarif est le même, quelle que soit la zone choisie, soit 2,75$.

 

À Vancouver, des dispositifs spéciaux sont placés exprès à l’avant extérieur du bus pour permettre aux passagers d’installer leur vélo. De plus, tous les bus sont accessibles aux personnes voyageant en fauteuil roulant.

Attention, il n’y a pas de plan sur les arrêts de bus donc un plan ou l’application mobile Translink vous sera utile !

La navette maritime

Le Seabus relie les deux terminaux Waterfront Station et Lonsdale Quay, permettant de se rendre respectivement de « downtown Vancouver » à « north Vancouver ». La traversée dure 12 minutes. De ces deux points il est ensuite possible de prendre différents types de transports pour atteindre votre destination.

Les départs se font environ toutes les 15 minutes durant la journée et toutes les 30 minutes le soir.

> Retrouvez le détail des horaires ici.

seabus

Pour info :

  • Vous pouvez prendre le métro pour aller de l’aéroport vers le centre ville et inversement avec la Canada Line. Comptez environ 30 minutes.
  • Une quatrième ligne de métro, l’Evergreen Line est en cours de construction et devrait ouvrir aux alentours de début 2017. Elle assurera la liaison entre le centre-ville de Coquitlam et Vancouver via Port Moody et Burnaby.
  • Pour obtenir l’heure de passage du prochain bus, sachez que vous pouvez envoyer un sms gratuit au 33333 avec le numéro de l’arrêt.
  • Des compagnies de ferry indépendants proposent également la traversée comme BC Ferries, The Aquabus ou encore False Creek Ferries.

Les vélos

La région de Vancouver comprend un très vaste réseau de pistes cyclables et le vélo est largement plébiscité dans la ville. À tel point que des espaces fermés et verrouillés (« bike lockers ») sont mis à disposition des cyclistes, en plus des parkings à vélos habituels.

Un système de vélos en libre-service sera opérationnel dès cet été (juin 2016).

La gestion de ce service sera opérée par la société CycleHop.

En attendant, de nombreuses compagnies proposent la location de vélos pour se déplacer dans la ville et autours (Spokes Bike Rentals, Cycle BC Rentals, English Bay Bike Rentals, etc.).

La ville de Vancouver propose une « cycling map » pour vous aider à vous repérer, à planifier votre trajet à vélo et à circuler confortablement, en toute sécurité. Vous pouvez la trouver en ligne ou encore dans les bibliothèques, les centres communautaires, les centres d’informations ainsi que dans certains magasins de vélos de la ville.

Attention, le port du casque est obligatoire.

Les taxis

Il y a 3 compagnies principales de taxis à Vancouver : Vancouver Taxi, Yellow Cab et Black Top & Checker Cabs.

Le coût de base est généralement de 3,50$ auxquels s’ajoutent ensuite le temps de trajet ou le nombre de kilomètres.

Pensez à laisser un pourboire si le service vous a satisfait.

taxi ride

Les habitués peuvent aussi opter pour le fameux service Uber.

Les voitures en libre-service

Comme à Montréal ou à Toronto, vous avez la possibilité de louer des services de voitures en libre-service avec Car2go, Modo ou encore Zipcar.

Pour une heure, une journée ou plus, il vous suffit de prendre le véhicule et de le laisser ensuite dans une des bornes de stationnement prévues à cet effet. Vous pouvez faire une réservation au préalable ou prendre directement le véhicule.

L’avion

Aéroport International de Vancouver

Le train

Pacific Central Station, VIA Rail Canada

Le car

Pacific Central Station

 

Pour ceux qui souhaitent voyager dans tout le pays, consultez notre article « Les différents moyens de transport au Canada ».

 

Source : site Translink

Crédits photos : Translink

PARTAGER

Laisser un commentaire