Vancouver en une journée : la plus belle ville de la Colombie Britannique

Crédits photo : Magnus Larsson
Assurances PVT Canada

Direction Vancouver, la perle de l’Ouest canadien qui a été classée à de multiples reprises dans le top mondial des villes les plus agréables à vivre. Elle est de celles qui ont tout à offrir : de la culture, des loisirs et même du farniente puisque, rappelons-le, la belle est bordée par l’océan Pacifique. Fière de son patrimoine historique et culturel canadien, Vancouver n’en reste pas moins une cité ultra cosmopolite et ouverte à tous. Pas de surprise donc quand on apprend que plus de la moitié de ses habitants n’ont pas l’anglais pour langue maternelle. Préparez-vous à embarquer pour Vancouver en une journée.

Vancouver en une journée : découvrez

Parfois surnommée « Terminal City » parce qu’elle constitue le dernier arrêt par lequel passe le Canadian Pacific Rail, Vancouver peut se targuer d’être considérée comme la plus belle ville de Colombie-Britannique. Il se murmure même que c’est la plus plaisante de tout le Canada.

Mais elle a beau avoir tous les attributs d’une cité jeune et vibrante, Vancouver n’est pas née de la dernière pluie pour autant. Pour la petite histoire, les premières tribus d’aborigènes s’y sont installées il y a plus de 10 000 ans. Pourtant, c’est le soldat et explorateur britannique George Vancouver qui, après être arrivé comme une fleur en 1791 sur ce nouveau territoire et l’avoir proclamé terre anglaise, lui a donné son nom.

Rien de tel qu’une promenade au cœur de la ville pour en apprendre plus sur son histoire. Faites tout d’abord un saut à la Vancouver Art Gallery. Cette dernière abrite une collection de plus de 10 000 objets qui retracent l’histoire de l’art de la Colombie-Britannique. Mais la Art Gallery est aussi un lieu de rassemblement, puisque des communautés aux mœurs et revendications plus ou moins loufoques s’y réunissent régulièrement. Vous aurez peut-être la chance d’assister à un très populaire zombie walk, parade dans laquelle tous les participants sont grimés et déguisés en zombies, ou à une joyeuse manifestation pour la légalisation de la marijuana. Vous l’aurez compris, à Vancouver tout est permis. D’ailleurs, la ville est parfois appelée Vansterdam… Inutile de vous faire un dessin !

Vancouver en une journée

Pour une découverte de haut vol, rendez-vous au Capilano Suspension Bridge, à 20 minutes du centre ville de Vancouver. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un pont suspendu à plus de 70 m de hauteur. En plus de goûter au grand frisson, vous aurez une vue imprenable sur le canyon et la rivière Capilano qui se trouveront juste en dessous de vos pieds. L’expérience vous ramènera plus de deux siècles en arrière, à l’époque des pionniers qui ont commencé à façonner la région pour la rendre habitable.

C’est l’ingénieur écossais George Grant Mackay qui, face à l’impressionnant canyon Capilano, a choisi de le traverser par les airs plutôt que de mouiller sa chemise. Mais craindre pour sa vie en traversant le pont n’est pas la seule chose à faire dans le coin, puisque ce dernier se trouve dans un parc naturel tout à fait charmant. Notez toutefois que l’entrée vous coûtera environ 37,95$ par adulte.

Vancouver en une journée : flânez

Vancouver en une journéeSi Vancouver est considérée comme l’une des villes les plus chouettes au monde, ça n’est pas complètement par hasard. On peut même dire qu’elle mérite amplement le compliment quand on voit la large gamme de loisirs qu’elle propose. Pour les accros du shopping (et même les autres), direction Granville Island. Cette péninsule est parfaitement intégrée au centre de Vancouver et est accessible aussi bien en ferry qu’en voiture, en vélo ou encore à pied. Pour une virée rafraîchissante, optez donc pour l’Aquabus, croisement coloré entre le bateau et le bus qui vous mènera jusqu’à l’île en une dizaine de minutes.

Une fois à Granville, libre à vous de visiter, de flâner, d’admirer les nombreux spectacles de rue, bref de profiter. En plus des deux quartiers de shopping, vous ne pourrez pas manquer le marché public de l’île, qui vous emmènera dans un véritable voyage des sens. Profusion d’épices, de fruits, de poissons, etc : il est ouvert chaque jour pour le grand plaisir des touristes comme des locaux.

De retour sur la terre ferme, allez vous offrir une promenade à Stanley Park. Il se trouve dans la partie nord-ouest de Vancouver et à 10 minutes en voiture de Granville Island. En plus d’être encore plus grand que Central Park à New York, Stanley Park se trouve sur la côte Pacifique et offre d’agréables balades en bord de mer. Il renferme également une vaste forêt qui vous donnera l’impression d’être à mille lieux de toute civilisation. Seuls les esprits des premières nations viendront vous hanter, car dans le parc, au niveau de Brockton Point, sont exposés d’immenses totems, toujours en excellent état, fabriqués par les natifs américains. Notez d’ailleurs que cette attraction est celle qui attire le plus de touristes dans toute la Colombie-Britannique.

Le soir aussi, Vancouver tire quelques bonnes surprises de son chapeau. Effervescente et joyeuse, la ville s’illumine en même temps que les premières étoiles.

Pour faire la fiesta, deux quartiers semblent tout indiqués : Granville Entertainment District qui, méfiez-vous, ne se situe pas sur l’île du même nom mais bel et bien dans le centre ville. C’est là-bas que se trouve la plus grande concentration de pubs et de boîtes de nuit. Le soir, la rue principale est même interdite aux voitures.

Un peu plus pittoresque, le quartier historique de Gastown renferme un grand nombre de bars et de restaurants. Classé parmi les lieux historiques du Canada, il vous emmènera dans le passé avec ses rues pavées et ses bâtiments en briques rouges. À la version miniature du Flatiron new-yorkais s’ajoute la célèbre horloge à vapeur de Vancouver qui, vous l’aurez compris, fonctionne à l’eau.

Vancouver en une journée : Farnientez

Vancouver est une ville où il fait bon vivre, dans tous les sens du terme. Elle est l’une des plus chaudes de tout le pays et, même en hiver, le mercure y descend rarement en dessous de -10°C. Elle reste canadienne, ne rêvons pas non plus. Mais quand on pense que dans les provinces d’à côté, le thermomètre affiche fréquemment -35°C, voire -45°C en janvier, c’est plutôt une bonne nouvelle.

Si vous vous y rendez en été, vous aurez peut-être même droit à une petite canicule. Du coup, il est particulièrement agréable de se faire dorer la pilule à English Bay, la plus populaire de ses plages. Elle démarre dans le Stanley Park et s’étend sur près de 8 km de sable chaud et fin. Eh oui, vous êtes sur le point de faire bronzette au Canada, voilà qui risque de mener la vie dure aux clichés ! Une multitude d’évènements se déroulent à English Bay. En été, par exemple, deux semaines sont consacrées à un concours de feux d’artifice, tandis qu’en hiver se déroule le Polar Bear Swim. Le principe : se jeter dans l’océan, peu importe la température de l’eau, dans le but de récolter des fonds pour des œuvres caritatives.

Vancouver en une journée

Autre moyen de se rafraîchir les idées : plonger tête baissée dans la Kitsilano Pool. Cette gigantesque piscine salée, située presque à même l’océan, fait plus de trois fois la taille d’un bassin olympique et est la plus grande de tout le Canada. Elle vaut indéniablement le coup d’œil, mais qui voudrait se plonger dans un bouillon de culture quand l’odeur des embruns nous chatouille les narines à seulement quelques mètres de là ? La piscine fait partie du complexe Kitsilano Snowboat qui comprend également un amphithéâtre plein air. Dans ce dernier se produisent tous types d’artistes : chanteurs, danseurs, comédiens, etc. Mais à chaque fois, le décor est le même : l’horizon, la mer et les montagnes.

Vancouver en une journée

Enfin, ceux que ça intéresse et qui ont du temps à tuer pourront prévoir dans leur escapade de Vancouver en une journée une escapade sur Vancouver Island, destination idéale pour les amateurs de farniente. Une excursion dans la ville de Victoria, qui est d’ailleurs la capitale de la Colombie-Britannique, vaut incontestablement le détour, mais il faut compter une bonne demi-journée, voire une journée entière pour pouvoir vraiment en profiter. Cela semble donc un peu difficile à caser dans un planning aussi serré que le vôtre, à moins bien sûr que ce ne soit la raison principale de votre visite. Dans ce cas, il vous suffira de grimper dans un bus au centre ville de Vancouver qui embarquera sur un ferry à destination de l’île.

Vancouver en une journée : Pratique corner

  • Contrairement à la plupart des villes de l’Ouest canadien, Vancouver n’exige pas que vous soyez en possession d’une voiture. Parce que là-bas, même les trajets en métro s’apparentent à des balades de santé. Le Skytrain, métro extérieur et conçu en hauteur, est doté de 3 lignes qui desservent relativement bien les principaux points de la ville. En plus d’être efficace, le Skytrain vous fera bénéficier d’une jolie vue sur la ville et les montagnes qui l’encadrent. Le métro parisien pourrait peut-être en prendre de la graine.

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Victorian Hotel

A mille lieux des chaînes d’hôtels impersonnelles, le Victorian Hotel ne manque pas de cachet, avec ses chambre personnalisées et sa déco de type victorienne. L’ambiance est des plus chaleureuses avec le sol en parquet, les lourds rideaux, les tapis et les murs en briques. Les petites bourses pourront opter pour l’une des chambres doubles avec salle de bains sur le palier. Le petit déjeuner est inclus. En savoir plus

Notre coup de cœur

Blue Horizon Hotel

Voici l’un des plus beaux hôtels situés Downtown Vancouver. Cet établissement offre des chambres qui conjuguent modernité et confort à la perfection. Il comprend également une piscine, un sauna et une salle de sport, accessibles gratuitement. Si vous optez pour une corner room, vous aurez un balcon avec une vue sur Vancouver et sa skyline. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

HI Vancouver Central

Incontournable, la chaîne Hostelling International déçoit rarement. A Vancouver, l’auberge se situe en plein coeur de la ville et, comme à l’accoutumée, elle propose toute une variété de chambres : dortoir, chambre double avec salle de bains privée ou à partager, chambre familiale… Le petit déjeuner est compris. Idéal pour les budgets serrés et ceux qui aiment les ambiances conviviales. En savoir plus

Crédits photos : Magnus Larsson

Votez pour cet article
Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.