Le téléphone et l’internet au Canada : l’essentiel de ce qu’il faut savoir

Assurances PVT Canada

Lorsque vous partez dans un pays pour plus d’un ou deux mois, la question du téléphone et de l’internet se pose obligatoirement. Pour ceux qui arrivent en PVT au Canada, cela fait partie des premières choses dont il faut s’occuper, notamment si vous souhaitez trouver du travail ou encore un logement.

Le téléphone portable au Canada

Téléphone français ou canadien?

  • Si vous avez un portable français, il ne pourra fonctionner au Canada que s’il est tri-bande (connexion aux réseaux français, européens et américains). Si c’est le cas, autant le prendre avec vous car cela vous évitera d’en acheter un sur place. S’il n’est pas apte à recevoir d’autres cartes SIM, pensez à le faire débloquer en France avant de partir !
  • Si vous ne souhaitez pas prendre votre portable français (ou s’il n’est pas tri-bande), vous pouvez tout à fait en acheter un sur place. Vous en trouverez dans tous les magasins spécialisés et dans quelques grandes surfaces. Pour un téléphone très basique, comptez de 40 à 70$ environ.

Quelle formule choisir ?

Une fois votre portable en main, vous avez plusieurs possibilités pour téléphoner :

Si vous ne restez pas longtemps 

Vous avez deux solutions :

  1. Garder votre abonnement avec votre opérateur français (et donc votre téléphone s’il est tri-bande) et prendre l’option « Monde » pour la durée de votre séjour. Cette solution peut convenir pour les courts séjours (1 à 2 mois) mais coûte généralement assez cher. Renseignez-vous sur les tarifs.
  2. Quel que soit votre téléphone, vous pouvez acheter une carte prépayée, les supermarchés en proposent. Leur fonctionnement est expliqué dans le mode d’emploi. Certains opérateurs comme Fido ou Virgin par exemple, proposent aussi des forfaits sans engagement que vous pouvez donc prendre et arrêter quand bon vous semble.

Si vous restez longtemps 

Pour les séjours de plus de 3 mois, les cartes prépayées vous reviendront trop cher, le mieux sera de prendre un abonnement. Il existe des abonnements traditionnels et des cartes proposant un certain nombre d’heures de communication, que vous pouvez recharger régulièrement.

Quel opérateur de téléphone portable ?

Pour l’abonnement, vous avez l’embarras du choix ! Il existe de gros opérateurs qui couvrent pratiquement toutes les zones comme BellRogers, Telus Mobility et Fido Ils seront évidemment un peu plus chers (les tarifs Fido restent cependant très corrects).

Les plus petits opérateurs peuvent être moins chers, mais leur couverture est aussi moins importante : Virgin, Wind mobile (Ontario), Koodo mobile, Mobil City, Solo Mobile, MTS Mobile (Manitoba), Spint Canada, Videotron(Québec), Aliant (pour les provinces Nova Scotia, New Brunswick, PEI, TerreNeuve & Labrador), SaskTel (pour le Saskatchewan), Mobilicity ou Public Mobile (zones urbaines).

Attention, au Canada le fonctionnement des forfaits est un peu différent car certains services gratuits en France peuvent être payants ici, comme les appels entrants, la messagerie vocale, l’affichage du numéro, etc.

À vous de trouver la formule qui vous convient le mieux !

Le téléphone fixe au Canada

Obtenir une ligne téléphonique au Canada

Il est très facile d’avoir une ligne téléphonique fixe au Canada. Il suffit d’appeler une compagnie locale et de répondre à leurs questions.

  • Ils vous livreront un appareil et des annuaires.
  • La mise en service (plus ou moins chère selon la compagnie) se fait généralement sous les 48 heures.
  • L’abonnement mensuel est très abordable. Mais attention, votre abonnement ne comprends en général que les appels locaux. Les appels interurbains (et internationaux) sont souvent surtaxés. Renseignez-vous avant de choisir votre opérateur.

Quels fournisseurs ?

Il existe de nombreux opérateurs : Rogers, Bell, Telus, et de nombreux petits fournisseurs locaux (ex. Téléquébec au Québec, etc.).

Nécessité du téléphone fixe

À priori, vous pourrez vous contentez d’un téléphone portable, d’autant que vous n’êtes pas obligé d’ouvrir une ligne pour avoir internet.

Les opérateurs de portables proposent des forfaits intéressants, comme en France, qui comprennent appels locaux, interurbains (voire international) + internet haute vitesse + télévision + ligne fixe. C’est la meilleure option si vous restez longtemps au même endroit et que vous avez besoin de tout ça.

Numéros utiles

  • 0 : si vous avez un problème, vous tomberez sur un opérateur.
  • 411 : pour obtenir des renseignements téléphoniques.
  • 911 : pour les urgences (police, pompiers et ambulances).
  • Les numéros qui commencent par 800 sont gratuits.
  • Appel depuis un téléphone public : 50 cents par appel.

Yellowpages, les fameuses pages jaunes & blanches.

Landline telephone instrument

Téléphoner au Canada

Au Canada, chaque numéro de téléphone est composé de 7 chiffres précédés par un indicatif régional de 3 chiffres, soit 10 chiffres en tout.

Téléphoner vers le Canada depuis l’étranger

  • 001 + numéro du correspondant avec l’indicatif

Téléphoner depuis le Canada vers l’étranger

  • 011 + indicatif du pays (33 en France) + numéro du correspondant (sans le 0 pour la France).

Pour appeler d’un portable vers l’étranger

Appeler d’un téléphone portable à l’étranger avec un forfait basique vous reviendra terriblement cher et nous vous le déconseillons vivement. Pour appeler à l’étranger, vous avez deux solutions économiquement intéressantes :

  1. Acheter une carte prépayée, il en existe de plusieurs sortes et de plusieurs montants. Vous en trouvez dans toutes les épiceries, dépanneurs ou supermarchés.
  2. Utiliser Skype : c’est le meilleur moyen, gratuit, et en plus, vous avez l’image. Il existe aussi des applications smartphone permettant de téléphoner gratuitement de votre mobile (Whatsapp, Viber, etc.).

Et internet ?

L’internet canadien fait piètre figure parmi les autres pays développés, tant sur la vitesse de transmission de données, que sur son coût élevé par rapport aux autres pays.

Oubliez donc votre box illimitées françaises! Ici les prix sont plus chers et les services proposés souvent moins avantageux. Cependant la situation tend à s’améliorer avec la concurrence croissante des opérateurs.

Parmi les leaders, on retrouve Bell, Télus et Vidéotron. Cependant, vous pourrez aisément retrouver les mêmes prestations qu’eux mais à moindre coût avec de plus petits fournisseurs d’accès comme Radioactif, AEI, Primus, Distributel, etc.

Il est important de prendre le temps de bien comparer les offres avant de vous décider.

internet

À savoir

  • Bien que vous n’ayez pas à le donner aux compagnies téléphoniques, le numéro NAS est systématiquement demandé pour souscrire à un forfait, sauf pour la compagnie Fido.
  • Attention, renseignez-vous sur les différents opérateurs si vous allez dans le nord du pays car le réseau peut être plus difficile à avoir !
  • Pour voir si votre téléphone est déverrouillé, il vous suffit de mettre la puce d’un autre opérateur que le vôtre et d’attendre de voir s’il fonctionne avec.
  • Pour internet sur votre smartphone, il existe de nombreux spots wifi gratuits dans les grandes villes mais aussi dans les cafés, les aéroports, les bibliothèques, etc.
  • Beaucoup de forfaits comprennent les appels (entrants et sortants) illimités le soir et le weekend.