Santé au Canada : fonctionnement d’un système différent de la France

santé au canada
Assurances PVT Canada

Vous trouverez tout ce qu’il faut en matière de santé au Canada. C’est un pays développé bénéficiant d’un personnel médical très bien formé ainsi que d’un réseau d’hôpitaux publics et privés dernier cri. Cependant, en tant que PVTistes, vous n’aurez pas droit au régime national d’assurance-santé. D’où la nécessité de souscrire à une assurance maladie pour faire face à l’éventualité de frais souvent très élevés.

Le système de santé au Canada

Fonctionnement

Le système de santé canadien est un programme composé de 10 régimes provinciaux et 3 régimes territoriaux financés par l’État.

  • Rôle de l’État fédéral : financement des services de santé et législation.
  • Rôle des provinces et des territoires : administration et prestation des services de soins de santé.

Si la base de ces régimes est commune : un accès satisfaisant pour tous les résidents du Canada aux services hospitaliers et médicaux nécessaires sans avoir à débourser de frais et selon des modalités uniformes, chaque province/territoire possède cependant un régime de santé propre.

Ils sont relativement indépendants, de sorte que si un Canadien déménage et change de province, il va devoir s’inscrire au régime d’assurance de sa nouvelle province ou nouveau territoire de résidence.

Dans trois provinces (Colombie-Britannique, Alberta et Ontario), le régime d’assurance maladie est financé au moyen de primes que paient les Canadiens. En bref, ils doivent payer pour bénéficier d’une assurance maladie. Dans les autres, ce sont les taxes qui financent le régime. Le Québec dispose d’un système de sécurité sociale encore plus protecteur que la France.

Depuis quelques années, le pays accuserait un sérieux manque de médecins, ce qui se ferait ressentir sur la difficulté à trouver un généraliste. On le constate aussi dans les hôpitaux publics qui se révèlent surchargés avec un manque de personnel et des files d’attente de plus en plus longues dans tous les services.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Santé Canada.

Assurance maladie pour les PVT

Concernant les détenteurs de PVT, il y a deux choses à savoir :

  1. En tant que résidents temporairesvous ne pouvez pas bénéficier de la protection sociale canadienne, ni du système de santé public, accordés uniquement aux Canadiens et résidents permanents.
  2. Les soins de santé au Canada coûtent extrêmement cher.

C’est pourquoi il est obligatoire de souscrire à une assurance santé/hospitalisation/rapatriement pour obtenir un PVT.

L’assurance doit couvrir la maladie, l’hospitalisation, le rapatriement et rembourse généralement les frais médicaux (accidents, maladie). Par contre, elle ne comprend pas les frais concernant les analyses de sang, les soins gynécologiques et la pilule contraceptive. Le domaine dentaire fait souvent l’objet de certaines limites (vite atteintes).

JeParsAuCanada est partenaire du site comparateur assurances-pvt.com qui regroupe les principales assurances pvt avec des réductions dont certaines exclusives. Assurances qui répondront à toutes les situations du PVT :

  • Soins de santé basique : médecins, professionnels d’un domaine et soins hospitaliers.
  • Soins spécialisés : spécialistes et hôpitaux privés.

Qui consulter pour votre santé au Canada ?

Demandez aussi à votre assurance si elle dispose d’une liste d’établissements ou de professionnels de santé au Canada, selon la région. En effet, elle ne remboursera certainement pas des soins surtaxés reçus dans une clinique privée de luxe.

Vous pouvez aussi demander à l’Ambassade française ou au Consulat de votre province s’ils disposent d’une liste de médecins. L’avantage est aussi que ces professionnels parleront français dans tous les cas.

Les tarifs des médecins, fixés librement, varient considérablement selon les quartiers et les régions.

Le médecin généraliste

Pour toute maladie bénigne (rhume, maux de gorge, etc.) allez chez le médecin généraliste, aussi appelé médecin de famille (« family doctors ») comme chez nous. Ils sont soit plusieurs dans un cabinet, soit seuls.

Il est extrêmement difficile de trouver un rendez-vous, surtout si c’est urgent (plus de 5 millions de Canadiens n’ont pas de « family doctor »). Dans beaucoup de cabinets, on vous répondra que le médecin ne prend plus de patients, ou on vous fera venir pour une consultation-entretien car souvent, ce sont les médecins qui « choisissent » leurs patients. S’il accepte de vous recevoir une première fois, il est possible qu’à la fin de la séance, il vous informe que vous êtes accepté comme patient ou pas.

Ce sont eux qui vous envoient vers des spécialistes (comme en France).

Sachez aussi que vous réglez généralement la consultation avant (comptez environ 100$ la consultation).

Les hôpitaux

  • Médecine générale

Dans certaines parties du pays, c’est parfois la seule solution pour consulter un médecin. Par contre, les files d’attente peuvent être extrêmement longues.

  • Service d’urgence 

Tout le monde a accès aux services d’urgence des hôpitaux, à tout moment (jour et nuit). Les soins basiques sont souvent pris en charge par les hôpitaux publics et non les hôpitaux privés.

Par contre, en tant que non Canadien, voici comment ça peut se passer :

  • Vous allez à la réception et expliquez votre cas.
  • Vous payez (attention le montant peut être très élevé, par exemple une brûlure au 2e degré peut vous revenir à 900$).
  • Vous êtes invités à une première consultation pour évaluer le mal.
  • Ensuite, vous attendez et un médecin vous appellera pour effectuer les premiers soins.

Comme vous pouvez le constater, cette solution est loin d’être idéale !

santé au Canada

Les cliniques

  • Les « walk-in » clinics 

Ce sont des cliniques publiques sans rendez-vous très prisées par les canadiens. Elles sont parfois ouvertes 24h/24 et si ce n’est pas le cas, elles ont en tous des cas des horaires d’ouverture plus larges que les médecins. Pour les rendez-vous d’urgence, c’est la meilleure solution. Ces cliniques acceptent tout le monde et ne coûtent pas plus cher qu’un médecin. Par contre, vous ne savez jamais combien de temps vous allez attendre.

Conseils : si vous êtes au Québec, consultez sur internet la liste des CLSC (centre local de services communautaires) près de chez vous. Si le centre ouvre à 8h, assurez-vous d’y être au minimum pour 7h30 car vous ne serez pas les seuls et c’est le système du « premier arrivé, premier servi ». Les frais pour une consultation sont généralement supérieurs à 100$.

  • Les cliniques privées

Contrairement aux cliniques publiques, les cliniques privées vous offrent une prise en charge plus rapide mais les coût sont particulièrement élevés et parfois calculés en fonction du temps de consultation.

Les spécialistes

Le médecin généraliste s’occupe des suivis médicaux courants et basiques. C’est lui qui vous dirigera vers un spécialiste s’il considère que vous en avez besoin et son coup de fil sera précieux. D’autant que, étant donné le faible nombre de spécialistes, les listes d’attente sont longues.

Même les suivis réguliers gynécologiques sont souvent pris en charge par le généraliste, qui vous référera à un spécialiste s’il ne peut plus gérer. Vous pouvez toujours essayer de prendre directement rendez-vous mais les chances sont minces, à vous de voir.

Concernant les ophtalmologues en revanche, vous pouvez prendre un rendez-vous directement.

Les cabinets de radiologie et analyses médicales

Beaucoup de cabinets ne vous accepteront pas parce que vous n’avez pas d’assurance canadienne, donc vous allez peut-être chercher bien longtemps avant de trouver.

Ordonnances et médicaments

Au Canada, les médicaments sont personnalisés : on vous donnera le nombre exact de comprimés pour la durée du traitement, ni plus ni moins. Ils sont tous présentés dans les mêmes boîtes orange transparentes. Ne perdrez pas votre ordonnance car vous n’aurez pas d’autres informations sur le médicament (à moins d’en demander au pharmacien).

Les médicaments avec ordonnance sont à prendre dans les rayons pharmacie d’enseignes comme Shoppers, Target ou autres. Vous ne trouverez que rarement des pharmacies en tant que telles.

Sinon, pour les médicaments sans ordonnance, vous pourrez les trouver dans les grandes surfaces.

santé au Canada

 

(c): -AX-, Sara Star NS, Daniel john buchanan, Brittany Greene, markyeg, Kingstonist.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.