Winnipeg en une journée : découvrir la capitale du Manitoba

Winnipeg
Assurances PVT Canada

Winnipeg. Qu’est-ce que c’est que ça, me direz-vous… Une insulte en breton ? Une espèce de marsouin en voie d’extinction ?

Rien de tout ça ! Winnipeg, c’est la capitale du Manitoba, province méconnue située au centre du Canada. Parfois surnommée Winterpeg à cause des hivers polaires que la ville et ses habitants doivent endurer, Winnipeg est loin d’attirer les foules. Tout le monde y passe, mais personne ne s’arrête : voilà ce que murmurent ses détracteurs. Pourtant, la grande délaissée du Sud du Canada compte dans ses rangs de plus en plus de sympathisants. Ceux qui s’y plaisent voient en elle une ville conviviale où il fait bon vivre, et beaucoup ont un faible pour ses paysages époustouflants.

Alors, Winnipeg : triste réputation bien méritée ou ville injustement mise de côté ? Le meilleur moyen de se faire une opinion, c’est encore de s’y rendre.

Les immanquables de Winnipeg

Pour bien commencer votre découverte de Winnipeg, direction son centre. Bien qu’elle soit la plus grande ville du Manitoba, elle reste relativement peu étendue. Ainsi, en vous pressant un peu, vous devriez pouvoir profiter de ses principaux centres d’intérêt en une journée.

Rendez-vous tout d’abord au quartier francophone de Saint-Boniface : il dispose d’un patrimoine culturel des plus riches et, en prime, il vous évitera un dépaysement trop brutal juste après le petit-déjeuner. Fait intéressant : il y a encore quelques décennies de cela, Saint-Boniface était une ville à part entière. Et bien qu’elle fasse aujourd’hui partie de Winnipeg, elle a gardé tout le charme et l’originalité qui la distinguaient en tant que commune. En flânant au gré de ses ruelles escarpées et bordées de petits commerces authentiques, vous finirez forcément par tomber sur LE lieu phare du quartier : sa cathédrale. Imposante, majestueuse, elle est l’une des plus importantes de tout l’ouest du Canada et vaut sans aucun doute le détour.

Winnipeg

Autre incontournable du centre ville : le site historique The Forks. Pendant des millénaires, bien avant l’arrivée des européens, il était un lieu d’échange et de festivités pour les indiens d’Amérique. Bordé par les rivières Rouge et Assiniboine, qui se croisent à cet endroit, il abrite un parc ainsi qu’une grande place où de nombreux événements se déroulent régulièrement. Fête du chocolat, festival des pâtes, célébration de l’hiver ou encore cours de zumba : c’est véritablement « the place to be ». The Forks est également constitué d’un gigantesque marché intérieur ouvert tous les jours de la semaine. Vous y trouverez bien entendu des produits frais, mais aussi une multitude de petits commerces pittoresques spécialisés dans les objets manitobains. C’est le moment d’acheter quelques souvenirs à ramener à la maison.

Winnipeg

Winnipeg ne manque pas de lieux où sortir le soir. De nombreuses destinations vous attendent, selon vos goûts, une fois la nuit tombée, et c’est peut-être là que se trouve le problème. La ville ne dispose pas, comme beaucoup d’autres, d’une « rue de la soif » composée uniquement de bars, de restaurants et de boîtes de nuit. Ces derniers sont éparpillés un peu à droit à gauche dans le centre ville.

Voici néanmoins quelques adresses à ne pas manquer : Portage Avenue et ses « taverns », pubs typiquement américains où les locaux descendent quelques bières et avalent des chicken wings devant un bon match de hockey ou de football. Vous vous en rendrez vite compte : les winnipegois sont de fervents fans de sport. C’est également sur cette avenue que se situe l’université de Winnipeg, qui semble tout droit sortie d’un conte de fées. Sinon, vous trouverez également quelques boîtes de nuit sur Pembina Avenue et Main Street. Plus étonnant, l’Exchange District, quartier d’affaires le jour, change de visage une fois la nuit tombée et se transforme en un coin effervescent et animé. Pubs, nightclubs ou bars chics : vous y trouverez forcément votre bonheur !

Winnipeg, belle naturelle

Si Winnipeg reçoit parfois quelques critiques acerbes visant son manque d’animation, jamais, ô grand jamais, oserait-on s’en prendre à sa faune et sa flore. Mais ne vous attendez pas à y trouver ces montagnes et collines qui font la fierté du pays : le Manitoba est situé dans les grandes plaines canadiennes. Et justement, lorsque l’on sort de la ville, ce sont des kilomètres et des kilomètres d’étendues désertes qui s’ouvrent sous nos yeux. Si la terre semble avoir été brûlée, ça n’est pas par hasard : les aborigènes mettaient le feu aux pousses d’herbes pour coincer les bisons et les tuer avec plus de facilité.

À l’inverse, la ville, réputée pour sa forêt urbaine, regorge elle-même d’arbres et d’étendues verdoyantes. Pour preuve, direction le parc Assiniboine, situé à l’ouest de la ville. Il contient une forêt, un zoo ainsi que divers jardins de style anglais. Vous pourrez y faire du vélo, de la randonnée et même du cricket ! Autre attraction intéressante dans le parc : le Leo Mol Sculpture Garden, qui conjugue art et nature à la perfection. Comme son nom l’indique, le jardin est parsemé d’œuvres réalisées par le sculpteur ukraino-canadien Leo Mol. À ne pas manquer en été !

Winnipeg

Vous l’aurez compris : le Manitoba, c’est le pays des chasseurs de bisons. Heureusement, après maints efforts de préservation, l’animal existe encore aujourd’hui et, miracle, vous aurez même l’occasion d’en voir en vous rendant à FortWhyte Alive. Ce charmant coin de nature est situé à moins de 20 minutes du centre de Winnipeg, et il vaut le détour. En plus d’avoir la chance de rencontrer quelques « buffalos », comme on les appelle en Amérique du nord, vous pourrez également y pratiquer la pêche ou encore nourrir les oiseaux. C’est une escapade incontournable pour les amoureux de nature.

Un peu plus éloigné mais tout aussi intéressant : la découverte du centre Oak Hammock Marsh. Cet écomusée vous plongera lui aussi au cœur de la nature avec tout un tas d’explications utiles. À réserver aux mordus de Mère Nature !

Quelques siècles plus tôt

Il n’est pas très difficile de se faire une idée de ce à quoi ressemblait Winnipeg dans le passé. De nombreux lieux sont en effet dédiés à son histoire ainsi qu’à celle du Manitoba. Car ne l’oublions pas : le Canada a beau être un jeune pays, c’est aussi une terre ancestrale. Pour en apprendre plus sur l’histoire de la province, ne manquez pas le Manitoba Museum. À son planétarium et sa galerie des sciences s’ajoutent des collections d’art, d’animaux et d’objets historiques qui constituent une grande partie de l’héritage de la province du Manitoba. Sa galerie urbaine, réputée dans tout le Canada, vous emmènera aussi dans le passé puisqu’elle est une reproduction fidèle des rues du Winnipeg des années 1920. Une découverte plus vraie que nature !

Winnipeg

Le Lower Fort Gary est une ancienne forteresse construite en 1830. Puisqu’il tient toujours debout, ce fort en pierres est considéré comme étant le plus vieux de toute l’Amérique du Nord. S’y tenaient jadis les échanges pour le commerce très lucratif de la fourrure, et c’est également à cet endroit que fut signé le tout premier traité entre les colons et les Amérindiens dans la partie ouest du Canada. Il était supposé garantir la paix entre les différents peuples ainsi qu’une distribution équitable des terres.

Car bon nombre de tribus aborigènes avaient déjà élu domicile à Winnipeg et, plus généralement, dans le Manitoba. Les Assiboine, les Chipewyan, les Cree ou encore les Sioux du Dakota avaient emprunté la rivière rouge avec leurs canoës et s’étaient installés dans les plaines dès 6 000 ans avant Jésus Christ.

Pourtant, il reste aujourd’hui à Winnipeg bien peu de choses de leur passage, et beaucoup reprochent à la ville de ne pas saluer correctement la mémoire des premiers peuples. Certaines réserves aborigènes existent toujours autour de la ville et ceux que ça intéresse pourront y faire un saut, mais ne vous attendez pas à y trouver des indiens en train de fumer le calumet de la paix devant leur tipi : la seule chose qui les différencie désormais de l’homme « moderne » est la pauvreté dans laquelle ils sont contraints de vivre. Des Premières Nations, Winnipeg n’a finalement gardé que le nom.

Winnipeg : Pratique corner

  • Vous ne serez pas surpris d’apprendre que Winnipeg est une ville très froide en hiver. Il peut facilement faire -40 degrés, veillez donc à garder vos doigts bien au chaud dans vos gants pour éviter qu’ils ne cassent !  Winnipeg a d’ailleurs été élue ville de plus de 600 000 habitants la plus froide au monde. Elle est aussi très humide, pensez donc à prévoir un parapluie solide. Néanmoins, on y voit fréquemment de splendides étés indiens (surtout aux mois d’octobre/novembre). Quant aux mois de juillet et août, ils sont chauds et très ensoleillés, mais la fraîcheur des lacs de la région vous ravira. Il suffit de bien choisir sa saison !
  • Toute l’année, Winnipeg est le décor d’une multitude de festivals. En Août, c’est Folklorama, le festival qui dure le plus longtemps au monde, qui prend ses aises dans la ville. Le Winnipeg Music Festival, quant à lui, fait danser des centaines de milliers de personnes en Février/Mars. En hiver enfin, le Festival du Voyageur s’installe à Saint-Boniface pour célébrer l’héritage français de la ville.

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur.

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Humphry Inn and Suites

Cet hôtel jouit d’une excellente situation géographique, puisqu’il est situé en plein coeur de Winnipeg, mais les tarifs pratiqués restent tout à fait abordables. Confortables et spacieuses, les chambres ont l’avantage d’être équipées de salles de bains avec baignoire. Un copieux petit déjeuner est inclus. En savoir plus

Notre coup de cœur

The Fort Garry Hotel

Passer une nuit dans ce majestueux hôtel n’est certes pas donné, mais chaque centime dépensé vaut la peine. Abrité dans un remarquable bâtiment, ce très bel établissement aux chambres élégantes et décorées avec goût fait également spa. Il jouit en plus d’un emplacement imbattable, en plein coeur de Winnipeg et à quelques encablures de la gare. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

St. Norbert Hotel

Voici un hôtel qui répondra parfaitement aux attentes de ceux qui aiment le calme et qui ont un budget limité. Situé dans l’agréable quartier de Fort Gary, dans la partie sud de Winnipeg, il propose des chambres pour deux ou quatre personnes. Certaines sont dotées d’un balcon, voire d’une terrasse. En savoir plus

Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.