Lanaudière : l’aventure nature à deux pas de Montréal

Assurances PVT Canada

Située au sud du Québec, la région administrative de Lanaudière a les pieds dans le fleuve Saint-Laurent et la tête au milieu des montagnes. Un séjour dans le coin vous permettra de vous ressourcer, sans pour autant être coupé du monde. Lanaudière possède un patrimoine naturel riche et varié qui invite à la balade et qui est représentatif du bouclier canadien. Il ne vous reste donc plus qu’une chose à faire : venir prendre l’air à Lanaudière !

Comment découvrir la région de Lanaudière?

Lanaudière s’étend sur plus de 13 000 km2 et se trouve à environ 30 kilomètres de Montréal. Elle comprend une soixantaine de municipalités dont la plus importante est Terrebonne, avec ses 60 000 habitants.

Si vous avez l’intention de découvrir la région en long et en large, il va falloir vous organiser. La voiture est, bien entendu, une alternative pratique et accessible. Mais on s’accordera sur le fait que visiter un coin si pittoresque en 4X4 manque terriblement de charme.

Des options plus agréables s’offrent donc à vous, à commencer par la randonnée. La région est traversée par des centaines de kilomètres de sentiers pédestres qui serpentent au coeur d’une multitude de fleuves et montagnes. Le Sentier National, qui parcourt 9 régions du Québec, traverse d’ailleurs Lanaudière sur 180 km et vous permettra de faire votre choix de randonnée plus ou moins à la carte.

Lanaudière

Pour une balade d’une demi-journée, optez pour le sentier du Mont-Ouareau (5 km aller-retour), qui vous mènera à un fantastique point de vue sur les forêts et les lacs québécois. Si vous désirez prendre votre temps pour découvrir la nature lanaudoise, n’hésitez pas à consacrer deux jours à la randonnée pédestre.

Suggestion d’itinéraire : démarrez votre périple au Parc régional de la  Chute-à-Bulle, dans la ville de Saint-Côme. Après 8 km de marche, vous passerez la nuit au refuge du lac Boule, d’où vous repartirez le lendemain de bon matin. Empruntez ensuite le Sentier National sur 9 km en direction du Domaine Bazinet. Sur le chemin, vous aurez accès à de nombreux points de vue, notamment le deuxième jour, depuis les falaises. Ça peut sembler compliqué comme ça, mais n’ayez crainte : les sentiers sont balisés et de claires indications permettent à tous de s’y retrouver.

Si vos jambes ne vont pas assez vite pour votre enthousiasme et que vous désirez découvrir la région en profondeur, des animaux peuvent faire le boulot à votre place. En été, les balades à cheval sont particulièrement agréables et appréciées des touristes. Pas moins de 5 centres équestres (à Saint-Côme, Saint-Michel-des-Saints, Saint-Liguori, Saint-Barthélemy et Rawdon) se trouvent à Lanaudière et vous donneront la possibilité de louer un cheval pour plusieurs heures ou journées. Des initiations sont disponibles pour les débutants et les plus petits pourront même découvrir Lanaudière à dos de poney. Les randonnées équestres sont évidemment impossibles en hiver, alors ce sont les chiens de traîneau qui prennent le relais.

La compagnie « Les aventures Liguoriennes » propose des forfaits intéressants, qui conviennent à tous. Le petit plus, c’est qu’elle se trouve au cœur de la Lanaudière, dans la ville de Saint-Liguori. Vous aurez la chance de conduire vous-même votre traîneau, sur une distance de 25 à 50 km selon les forfaits. L’hébergement pour la nuit est également proposé dans certains packages, ainsi qu’une demi-journée de détente dans un spa afin de vous aider à vous remettre de vos émotions.

Lanaudière

Enfin, les amateurs de sensations fortes décideront sans doute de découvrir Lanaudière sur des engins à moteur comme le quad, par exemple. La région est idéale pour sa conduite grâce à ses nombreux circuits en dénivelé, ses forêts et ses paysages enchanteurs qui défileront à toute allure sous vos yeux. Au total, plus de 1 000 km de sentiers ont été spécialement conçus pour la pratique du quad à travers Lanaudière.

En hiver aussi, le quad est possible : 800 km de sentiers restent accessibles à tous et sont parfaitement balisés. Quand Lanaudière revêt son épais manteau blanc et poudreux (ce qui arrive parfois dès le mois d’Octobre) la motoneige devient alors une activité particulièrement agréable. 2 300 km de sentiers y sont consacrés et s’étendent à travers forêts, plaines et montagnes. Les circuits les plus plébiscités par les motoneigistes sont les suivants : le tour du Lac Taureau, à Saint-Michel-des-Saints (137 km), le Parc national du Mont-Tremblant (288 km de sentier) ou encore, pour les moins pressés, la réserve faunique de Mastigouche (300 km), qui chevauche les régions de Lanaudière et de la Mauricie.

Surtout, pensez à vérifier l’état des sentiers et la météo avant de prévoir une journée motoneige. Le temps, à Lanaudière, se montre parfois imprévisible.

Escapade… historique !

À Lanaudière, l’esprit voyage, lui aussi. Il faut dire que la région possède un patrimoine culturel et historique des plus riches, qui remonte bien avant Jésus Christ, à l’époque des Amérindiens. Les Iroquois y chassaient le gibier et pêchaient le long des rives du fleuve Saint-Laurent. Après l’arrivée des français, d’abord avec Jacques Cartier en 1535 puis Samuel de Champlain au début du 17ème siècle, les amérindiens se sont vus dépouillés de leurs terres et massacrés en grand nombre.

Quelques musées, ateliers et centres d’interprétation de la région rendaient, il y a peu encore, hommage à la culture amérindienne, en grande partie décimée par les blancs. Mais cela se perd peu à peu et il est désormais difficile d’en apprendre davantage sur les Premières Nations quand on visite Lanaudière. Vous pouvez toujours, si vous le désirez, visiter la réserve des indiens Atikamekw, dans la réserve de Manawan. Notez cependant que si vous tenez à discuter avec eux, il va vous falloir apprendre leur langage.

Joliette est, sans aucun doute, la ville la plus culturelle de Lanaudière. Elle se trouve dans le sud de la région et en est le siège administratif. On y dénombre près de 20 000 habitants et une multitude de petits commerces, hôtels et restaurants qui se révèleront certainement utiles au cours de votre séjour. Joliette est une ville de musique, où se tiennent de nombreux festivals et fêtes en tout genre. C’est d’ailleurs là-bas que se déroule, chaque année de Juillet à Août, le Festival de Lanaudière. Il est le plus important festival de musique classique de tout le Canada et l’un des plus grands d’Amérique du Nord.

L’Orchestre Symphonique des Jeunes de Joliette, réputé sur le continent, en est également originaire, comme son nom l’indique. Joliette est une jolie ville, plutôt rurale, dont les habitants passent le plus clair de leur temps à fredonner.

Lanaudière

Les amateurs de découverte apprécieront également le Musée d’Art de Joliette, appelé le MAJ. Il retrace l’histoire de l’art canadien, québécois, européen et américain, qu’il soit moderne, ancien ou contemporain, à travers une collection contenant plusieurs centaines d’objets : photographies, peintures, sculptures, objets d’art, etc. Plusieurs fois par an, des expositions prennent place dans le musée, renouvelant encore et toujours son intérêt. Les férus d’archéologie trouveront également leur compte dans le musée, puisque celui-ci abrite quelques précieux objets datant, entre autres, de la civilisation Maya et de l’Ancien Monde.

Pour vous cultiver tout en vous baladant, il vous suffira d’emprunter le Chemin du Roy de Lanaudière. À vélo, en moto ou encore en voiture, vous sillonnerez une vingtaine de villages et six municipalités signalisées de Lanaudière (Repentigny, Saint-Sulpice, Lanoraie, Saint-Barthélemy, Lavaltrie et Berthierville) et en apprendrez plus sur l’histoire naturelle et culturelle de chacun d’entre eux. Dans sa totalité, le Chemin du Roy s’étend sur 250 km et longe, en partie, la rive nord du fleuve Saint-Laurent. De nombreux gîtes et hôtels sont disponibles dans les plus grandes villes par lesquelles passe cette route royale. Paysages bucoliques, églises, parcs, moulins, musées ou encore manoirs, vous découvrirez la richesse de Lanaudière tout en prenant un bon bol d’air.

Lanaudière

Lanaudière : Pratique corner

  • Pour vous loger à Lanaudière, il vous faudra vous focaliser sur les grandes villes de la région. Vous trouverez une dizaine d’hôtels à Terrebonne ainsi qu’à Joliette ou encore Repentigny, qui conviendront à tous les budgets : motels, chaînes, châteaux, etc.
  • Les restaurants sont présents en grand nombre, même dans la plupart des villages et vous permettront de souffler un peu en dégustant un poulet rôti nourri aux grains ou encore une poutine bien copieuse !
  • Enfin, ceux qui souhaitent vivre leur aventure nature à 100% opteront pour le camping. Plus d’une cinquantaine d’emplacements sont disséminés aux quatre coins de la région : à Terrebonne, Saint-Félix-de-Valois, Lanoraie, Saint-Michel-des-Saints ou encore Rawdon. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur.

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Auberge le Cheval Bleu

Dans cette auberge, vous êtes accueillis avec le sourire ! Le site est aussi charmant qu’étonnant dans un esprit très maison de campagne avec de la verdure à foison, des chevaux et même une piscine extérieure chauffée, summum du bonheur. Les chambres sont grandes et comprennent tout le nécessaire, y compris des chaussons. Elles ont toutes leur propre salle de bain. le petit déjeuner buffet est compris et le gîte comprend un restaurant. Il est même possible de réserver un massage sur place, idéal après une longue journée de randonnée. En savoir plus

Notre coup de cœur

Auberge Le St-André Inn

Pour ceux qui ont envie d’élégance avec un soupçon de haut standing, cette belle auberge de Terrebonne est un excellent choix. Les chambres sont grandes, douillettes et savamment décorées, avec une salle de bain ouverte sur la pièce. Un copieux petit déjeuner est servi chaque matin dans la pièce principale. L’auberge met à disposition de ses visiteurs un service de location de vélos ainsi qu’une navette pour le transport vers/depuis l’aéroport. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

Gîte des Hauteurs

Cette charmante demeure jaune et bleue propose de belles chambres simples et bien aménagées avec balcon et salle de bain privative. Il comprend un restaurant avec cuisine locale où vous pourrez notamment déguster un délicieux et copieux petit déjeuner (inclut dans le prix). Ce B&B propose également un belle terrasse ainsi qu’un grand jardin propice à la détente. L’accueil est quant à lui chaleureux, avec en plus une foule d’activités nature à faire dans les environs proches. En savoir plus

5 (100%) 1 vote[s]
Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.