Voyager seul au Canada : entre indépendance et rencontres

voyager seul
Assurances PVT Canada

Partir un an en PVT au Canada, oui, mais avec qui ? Plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez tenter l’aventure avec des amis ou avec votre compagnon/compagne. Mais vous avez également la possibilité de vous voyager seul pour vivre pleinement cette expérience canadienne.

Être ouvert et indépendant

Le voyage en solitaire n’est pas fait pour tout le monde. Même si l’on ne reste jamais seul très longtemps, il demande une grande indépendance et une bonne gestion de la solitude.

Avez-vous déjà passé des week-ends seul(e) ? Êtes-vous déjà allé au cinéma seul(e) ? Voici des questions que vous pouvez vous poser avant de décider d’entreprendre un tel périple. Il faut être capable de se motiver, de se rassurer et de s’enthousiasmer sans l’aide de personne. En général, ceux qui ne le « sentent » pas n’en ont même pas l’idée, mais au cas où, posez-vous ces questions.

Vous trouverez des avantages et des inconvénients dans chaque situation (seul ou à plusieurs). Dans tous les cas, pour voyager seul, il faut accepter d’être plus ouvert, plus patient et plus tolérant que chez soi. Vous serez souvent amené à croiser le chemin de personnes différentes, vous devrez supporter leurs humeurs, composer avec votre moral, etc. Quelle que soit la situation il va falloir être capable de prendre sur vous.

Le statut du routard en solo

Les français voyagent majoritairement en couple ou entre amis. Voyager seul n’est pas une tradition courante chez nous mais cela se fait de plus en plus. Si vous choisissez cette route, il faut vous attendre aux éternelles questions posées par d’autres voyageurs impressionnés ou étonnés de votre choix : Tu ne t’ennuies pas ? Tu n’as pas peur ? Quand tu veux parler à quelqu’un, comment fais-tu ? Ça ne te manque pas de partager ce que tu vois ?, etc.

Bref, tout le monde ne comprend pas forcement ce choix qui est une preuve de courage pour certains, une chose étrange et inconcevable pour d’autres.

Rassurez-vous cependant, c’est une pratique bien plus courante chez les Anglais, les Allemands, les Australiens, les Néo-Zélandais, etc.

Voyager seul : les moments de solitude

Si vous décidez de voyager seul, c’est que cela vous plaît ou que vous vous êtes lancé un défi personnel.

Alors oui, vous vous sentirez parfois perdu dans un lointain pays où les habitudes, les traditions et la langue sont différentes des vôtres. Sans oublier les coups de blues et de solitude après une dure journée ou suite à l’annonce d’une mauvaise nouvelle. Vous remettrez peut-être même vos choix en question. Pourtant c’est dans ce genre de moment que vous grandirez et que vous apprendrez le plus. C’est là qu’il faudra puiser en vous pour trouver force et motivation, pour continuer d’avancer et d’apprécier votre voyage. Tous les voyageurs passent par là, même ceux qui voyagent à plusieurs !

Et puis vous n’êtes jamais vraiment seul. Rien ne vous empêche d’appeler vos proches, de les skyper ou simplement d’aller dans un café histoire d’être entouré et pourquoi pas, de discuter avec les gens. Les canadiens sont généralement très ouverts, bavards et faciles au contact.

voyager seul

La question de l’insécurité

C’est un peu le sujet récurrent qui servira souvent d’argument pour vous dissuader de voyager seul. Alors évidemment vous n’êtes pas chez vous, ce qui peut sembler effrayant mais finalement les risques ne sont pas plus nombreux ici qu’en Europe. Au contraire, le Canada est réputé pour un pays relativement sûr. Évidemment, un accident peut toujours arriver mais c’est la même chose dans votre pays, cela ne doit surtout pas vous empêcher de partir.

Adoptez simplement un comportement raisonnable et prudent. Soyez attentif sans devenir parano.

Voyager seul, une expérience intense

Voyager seul, c’est la possibilité de vivre à fond votre immersion, sans personne qui vous rattache à votre pays d’origine. Certains PVT sont à la recherche de cette mise en situation totale, de l’aventure et ne veulent absolument pas rencontrer de Français.

Sachez-le : vous pouvez peut-être choisir de partir sans personne, mais à moins que vous ne le vouliez vraiment, vous ne resterez pas longtemps seul. Si vous jouez les routards par exemple, vous ferez certainement de nombreuses rencontres dans les backpackers, dans les transports, les cafés, etc. Qu’elles soient bonnes ou mauvaises (vous aurez droit aux deux), ces dernières vous enrichiront au plus haut point et apporteront de la couleur à votre périple en solitaire. Vous pouvez aussi décider de vous lancer dans une expérience comme Helpx pour vivre chez l’habitant et travailler en échange du toit et du couvert.

Être indépendant est une chose, voyager seul en est une autre. Vous devez en avoir vraiment envie car ce n’est pas pour tout le monde !

De seul à plusieurs

En voyage, nous sommes souvent plus alertes, plus ouverts et prêts à discuter facilement. Les auberges et les bus deviennent de véritables lieux de rencontre. Même si vous restez dans une même ville, vous finirez par avoir des collègues, des voisins et des amis. C’est comme partout !

Si vous avez du mal à rencontrer des gens et que vous êtes en mal de conversation, les forums liés au PVT ou les sites de rencontres canadiens (si vous ne voulez pas croiser de Français) sont là pour vous aider.

Voyager seul

Quoi qu’il en soit, voyager seul est une véritable leçon de vie. Cela permet de se découvrir, de sortir de sa zone de confort et de se dépasser. Cela a aussi pour avantage d’offrir une liberté de mouvement totale et de faciliter les rencontres.

« Voyager seul, c’est vivre le monde pleinement, s’en imprégner, l’aimer, le détester mais surtout se laisser guider. C’est accepter de se perdre ici pour mieux se retrouver ailleurs. »

« Comment partir à l’autre bout du monde avec d’autres si vous ne pouvez pas déjà rester seul avec vous-même ? »

Vous préférez partir à plusieurs ?

Copyright photos – garçon qui saute : Travis Jon Allison, garçon devant lac : turbona.

2 (40%) 1 vote[s]
Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.