Portrait EIC : Damien, rigger dans le domaine de l’animation cinéma

Portrait EIC : Damien
Assurances PVT Canada

Après avoir effectué un BEP électrotechnique à La Rochelle suivi d’un baccalauréat professionnel électrotechnique à Parthenay, Damien décide de changer complètement de domaine. Il effectue alors une mise à niveau en Arts Appliqués puis entame trois années d’études en cinéma et animations 3D à Montpellier. Une fois son diplôme en poche, il enchaîne les petits boulots afin de mettre de l’argent de côté, puis s’envole enfin pour le Canada à 25 ans, avec un PVT en poche. Découvrez le Portrait EIC : Damien rigger

Portrait EIC : Damien

Pourquoi le Canada ?

Le Canada est un pays particulièrement intéressant pour les gens comme moi qui travaillent dans le cinéma. C’est pour cette raison que j’ai choisi ce pays en PVT plutôt qu’un autre. Quant à la ville de Montréal, disons que c’était, outre sa notoriété, l’occasion de pouvoir parler français car mon niveau d’anglais à l’époque était assez bas. Et puis c’est à 7h de vol environ de la France, ce qui me permet de rester relativement « proche » de ma famille comparé aux autres villes plus à l’ouest.

Une fois sur place…

En arrivant, j’ai commencé par prendre des vacances car après tout, c’est un peu le principe du « Permis Vacances Travail » ! Pendant un mois, j’ai pris le temps de découvrir la ville, de profiter de toutes les opportunités qu’elle offre, tant sur le plan culturel qu’au niveau des animations. J’ai revu des proches déjà installés ici et j’ai trouvé mes marques assez rapidement. Je suis quelqu’un d’assez ouvert et curieux, j’ai donc pleinement accueilli cette nouvelle vie et les choses se sont mises en place naturellement.

Côté logement, j’ai d’abord habité avec un ami pendant 2 mois avant de goûter aux joies de la colocation avec des gens de pays différents.

De prime abord, Montréal m’est apparue comme une France américaine. J’ai tout de suite été séduit par la sympathie des gens, par l’ambiance décontractée, sans prétention, et par les « Salut, ça va bien ?! » dès que j’entrais dans une boutique. La vie ici est calme et douce, avec de grands espaces verts, les gens sont agréables et ouverts d’esprit.

Et parce que l’objectif était aussi de trouver un job dans mon domaine, j’ai commencé mes recherches après ces 4 semaines de repos. J’avais mes repères, j’étais installé et je pouvais enfin me mettre à 100% dans le travail ! Au bout d’une semaine à peine, j’ai répondu à une annonce pour une entreprise recherchant un rigger, à savoir exactement mon métier. Pour la petite explication, un rigger est chargé de construire l’ossature d’une sculpture 3D afin de pouvoir ensuite l’animer…

J’ai envoyé ma candidature, on m’a rappelé pour un entretien et je me suis fait embauché ! J’ai donc travaillé pour cette compagnie pendant toute la durée de mon PVT. Au bout d’un an, ils m’ont proposé un contrat permanent et j’ai obtenu un visa Jeune Professionnel dans la foulée.

La suite de ton Expérience Internationale Canada ?

Aujourd’hui je travaille toujours pour la même entreprise avec mon JP et mon poste présente de belles opportunités d’évolution. J’ai récemment obtenu mon CSQ et j’attends maintenant ma réponse de Résidence Permanente.

Concernant mes projets futurs, je pense rester au Canada encore 5 ans à peu près et pourquoi pas, dans ce laps de temps, essayer d’autres villes comme Toronto ou Vancouver. Même si mon environnement de travail me plait, je reste toujours ouvert au changement et aux nouveaux challenges qui peuvent se présenter. J’aime l’idée du mouvement constant et de l’impermanence des choses, le fait de me dire que j’ai le choix et que rien n’est figé, ici ou ailleurs. J’ai envie de continuer à m’enrichir tant sur le plan professionnel que personnel, envie d’étoffer mes compétences et de continuer à faire autant de rencontres intéressantes.

En plus de l’amélioration notable de mon niveau d’anglais, c’est précisément ce que m’a apporté cette expérience. Sortir de ma zone de confort, me remettre en question, m’adapter, m’ouvrir à une nouvelle culture et faire ma place dans un univers différent de celui dans lequel j’avais toujours évolué. C’est quelque chose que je conseille à tout un chacun, que ce soit ici, au Canada ou ailleurs dans le monde !

Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés
PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.