Montréal en un jour : du quartier historique au parc du Mont Royal

Copyright : Michael Descharles
Assurances PVT Canada

Seconde ville francophone après Paris par la taille, Montréal est de celles qui ne se cataloguent pas. Pas exactement américaine, ni tout à fait européenne, elle offre un joyeux contraste qui donne à ceux qui la visitent l’impression d’être sur deux continents à la fois. Buildings renversants, centre pittoresque, c’est une ville effervescente qui regorge d’activités et avec laquelle il est très facile de « tomber en amour ». Alors pressez-vous pour visiter Montréal en un jour.

Montréal en un jour : la ville qui conjugue le passé au présent

Attaquez la matinée en partant à la découverte du Vieux Montréal, le quartier historique dont l’architecture rappelle l’Europe du 17ème siècle. Cafés avec terrasse, clochers, petite rues pavées et sinueuses : la vieille ville déborde d’endroits de charme qui font bien souvent défaut dans les métropoles froides d’Amérique du Nord. Pendant que vous vous baladez, n’oubliez pas d’avaler quelques bagels qui vous permettront de tenir jusqu’au déjeuner. D’ailleurs, la rumeur dit que les bagels de Montréal sont encore plus savoureux que ceux de New York, sa rivale en la matière.

Au charme incontestable du Vieux Montréal s’ajoutent des animations en tout genre : promenades en calèche, spectacles de rue, etc. En bon français, on est interloqué par la gentillesse et la sympathie des locaux. Les commerçants tutoient, demandent comment ça va, bref, le Canada, c’est le pays de la convivialité !

Au fil de votre découverte de Montréal en un jour, vous tomberez sur quelques incontournables dans la vieille-ville : la Place d’Armes, où a été construit le tout premier gratte-ciel de la ville (en 1888, s’il vous plaît) et où l’ambiance se réchauffe une fois la nuit tombée, la majestueuse basilique Notre-Dame ou encore la Place d’Youville, qui abrite quelques édifices historiques, une patinoire en hiver et qui débouche sur le vieux port de la ville. Une rapide balade s’impose le long des quais de celui-ci, qui offre une vue sur quelques gratte-ciels élancés. D’ailleurs, il est temps de retourner dans le présent et de partir explorer le Montréal d’aujourd’hui.

Une fois au centre ville, il n’y a plus de doute possible : Montréal est bel et bien une ville nord-américaine ! Buildings écrasants, businessmen en costard qui courent à droite et à gauche dans le quartier des affaires, hôtels clinquants, etc. Et bien sûr, comme dans beaucoup de grandes villes, une circulation infernale et des klaxons incessants qui font parfois baisser sa cote de popularité.

Pour vous déplacer, mieux vaut opter pour le métro et la marche à pied, mais attention : au Canada, on ne traverse pas la rue n’importe comment, sous peine de se prendre une amende ! Traverser hors des passages cloutés ou lorsque c’est rouge est considéré comme du « jaywalking », autrement dit on passe pour un piéton indiscipliné qui risque bien de se faire délester d’une quarantaine de dollars.

Montréal en un jour : bulle d’air dans la métropole

Lorsqu’on dispose de peu de temps pour visiter Montréal, mieux vaut éviter de projeter une visite du célèbre Stade Olympique. Il n’y a pas grand-chose à y faire, si ce n’est se remémorer les quelques exploits sportifs qui s’y sont déroulés en 1976. La tour qui surplombe le stade offre un très joli point de vue sur Montréal, mais vous aurez l’occasion d’avoir un panorama bien plus impressionnant depuis le Mont Royal, la petite montagne qui domine la ville. Son ascension est un incontournable, et la plus belle des récompenses vous attendra au sommet : une vue à couper le souffle !  L’avantage, c’est que le parc qui entoure la montagne est proche du centre ville de Montréal et facilement accessible en métro.

Montréal en un jour

Le parc du Mont Royal est l’un des plus grands espaces verts de Montréal et il offre un petit goût de New York puisque son designer est le même que celui qui a conçu Central Park. Il constitue une véritable bulle d’air en plein cœur de la ville ! En été, il est agréable de s’installer au bord du lac aux Castors pour se prélasser et, pourquoi pas, pique-niquer. Néanmoins, restez vigilant : de nombreux écureuils ont élu domicile dans le parc, et certains sont prêts à toutes les ruses pour quelques friandises. D’ailleurs, nourrir les écureuils est aussi puni par la loi montréalaise.

En hiver, le lac aux Castors se transforme en une grande patinoire, et le parc devient une véritable aire de jeux naturelle : glissades, descentes en luge, batailles de boules de neige, etc. Allez-y, c’est permis !

Montréal en un jour

Il est maintenant temps de grimper le Mont Royal, mais pas de panique : son plus haut sommet culmine à 234 m, inutile donc de prévoir beaucoup de temps ou d’être un féru de randonnée pour oser entreprendre son ascension. Une fois là-haut, vous profiterez de la vue plongeante sur la ville, son horizon, ses lacs, etc. Cette montagne qui flirte allègrement avec les gratte-ciels est une preuve de plus que Montréal affiche de multiples facettes et que, comme beaucoup de métropoles canadiennes, elle offre une parfaite conjugaison entre verdure et urbanisme.

Montréal en un jour : histoire, shopping et poutine

Parce qu’une escapade peut aussi être culturelle, le musée McCord d’histoire canadienne peut valoir le coup d’œil. Avec ses diverses collections aussi bien archéologiques qu’ethniques ou encore photographiques, il retrace l’histoire du Canada depuis l’aube des temps. Le musée est situé sur la rue Sherbrooke, l’une des plus longues et des plus fréquentées de tout Montréal. Lorsqu’on s’y balade, on a un aperçu de ces maisons et appartements typiquement québécois, avec leurs escaliers extérieurs et leurs façades parfois acidulées. Vous tomberez également sur quelques boutiques à l’allure authentique.

Montréal en un jour

Les fans de lèche-vitrine ou, comme on dit chez nos amis Québécois, de « magasinage », ne manqueront pas de faire un détour par le Centre Eaton, un centre commercial qui propose près de 180 boutiques. Les vêtements sont globalement moins chers qu’en France (en partie grâce à la conversion Dollars-Euros), bien que la province du Québec soit soumise à une taxe de vente.

À l’approche du soir, vous aurez un véritable aperçu du Montréal effervescent. La rue Saint-Denis, connue pour être l’une des plus animées de toute la ville, vous offrira de quoi vous distraire : restaurants aux mille saveurs, bars branchés, terrasses avenantes, ambiance cosmopolite, etc. Elle se situe à deux pas du quartier latin, qui vous réchauffera également avec son atmosphère chaleureuse. N’hésitez pas à vous balader dans la ville, car le choix de sorties est vaste, aussi bien dans le vieux Montréal que dans le centre.

Montréal en un jour

Un petit creux pendant votre visite de Montréal en un jour ? Succombez à la poutine, ce plat typiquement québécois à base de frites, de cheddar et de sauce brune dont les canadiens raffolent. Impossible de passer à côté, il y en a à chaque coin de rue, ou presque ! Vous pourrez ainsi quitter Montréal avec un goût unique en bouche et garder un souvenir mémorable de cette belle canadienne coincée entre deux cultures, entre deux temps.

Montréal en un jour : Pratique Corner

  • Tout au long de l’année, Montréal, en noyau culturel qui se respecte, est le décor d’une très grande quantité de festivals et de spectacles en tout genre. Les plus notables d’entre eux : le festival international de Jazz, les Francofolies de Montréal, le festival Juste Pour Rire, ou encore le Festival Montréal en lumière. Bref, peu importe la période de votre visite, il y a de fortes chances pour que quelque chose s’y passe !
  • Bien que Montréal soit encore plus jolie quand elle revêt son manteau blanc, les hivers y sont plutôt rudes, la température pouvant descendre jusqu’à -40 degrés. À l’inverse, lorsque l’été pointe le bout de son nez, il n’est pas rare que le mercure franchisse les 30 degrés ! Il faut donc penser à s’équiper en conséquence : en hiver, doudoune, et en été, gougounes (« tongs » dans le jargon québécois).
  • Même si les rues du Vieux Montréal s’autorisent un fouillis typiquement européen, le centre ville, lui, est formé de grandes artères parallèles dans lesquelles il est on ne peut plus facile de se repérer. Lorsque l’on circule en voiture, cela dit, ce parfait quadrillage peut vite devenir un inconvénient puisque la plupart des rues sont en sens unique. Mieux vaut donc veiller à ne pas se perdre sous peine de rallonger considérablement son trajet.
  • Parce qu’on n’est pas obligé de se ruiner pour faire de belles découvertes, voici quelques bons plans qui vous permettront de profiter de Montréal sans vider votre compte en banque ! Notez tout d’abord que la plupart des musées de la ville proposent une journée où l’entrée est gratuite pour tous. Celle du McCord, par exemple, est gratuite le mercredi soir, alors que le musée d’Art Contemporain vous propose un demi-tarif les mercredis, de 17 à 21h.
  • Niveau logement, les plus aventuriers (et les plus économes) se laisseront tenter par le couchsurfing. À Montréal, beaucoup sont partisans de ce mode d’hébergement d’un nouveau genre et seront d’accord pour vous prêter leur canapé à moindres frais.

Nos conseils d’hébergement du petit prix au coup de cœur

Un hôtel avec un excellent rapport qualité prix

Hotel de Paris Montreal

Ce très chouette hôtel situé non loin du Vieux-Montréal est cosy à souhait. Pour le quartier, les tarifs sont particulièrement raisonnables, d’autant que le petit déjeuner est compris dans le prix. Même la chambre la moins chère est joliment décorée et possède une salle de bains privative. Grandes chambres familiales et loft pouvant coucher 6 personnes. En savoir plus

Notre coup de cœur

L’Appartement Hôtel 

Ce grand hôtel dont on repère immédiatement la façade propose des studios tout équipés, très pratiques pour les séjours de plus de quelques jours. Si vous y séjournez, vous aurez accès à la salle de sport, à la piscine et au sauna. L’établissement possède également une terrasse sur le toit, depuis laquelle on peut jouir d’une belle vue sur Montréal. En savoir plus

Notre choix d’hébergement petit prix

Auberge Alternative

Cette auberge de jeunesse offre une prestation très correcte pour des tous petits prix. Elle se trouve idéalement située dans le Vieux-Montréal, à trois minutes à pied d’une station de métro. Dans les dortoirs, chaque lit est doté d’un grand casier où l’on peut ranger sa valise. La salle commune est chaleureuse et une bonne ambiance y règne. Seul point noir, le petit déjeuner n’est pas inclus. En savoir plus

Livres recommandés
Guides de voyage indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide du Routard Québec 2019 : Le guide incontournable !
- Guide Lonely Planet Québec 2019 : La référence par la richesse de son contenu
- Guide Lonely Planet l'essentiel du Canada : Les incontournables du Canada
- Guide du Routard Montréal : Guide complet pour découvrir la ville

Livres et cartes indispensables sur le Québec et le Canada recommandés par JeParsAuCanada.com

- Guide de survie des européens à Montréal : Pratique, instructif et drôle
- Le Québec en camping : 150 Adresses par régions des meilleurs campings
- Petit livre du parler Québécois : Indispensable pour bien comprendre nos cousins !
- 1000 mots indispensables du Québécois :Un petit livre bien utile à tout petit prix
- Québec, 50 itinéraires de rêve ! : Pour préparer son voyage
- Road Book Canada 2018 : Organisez votre voyage au Canada pour pas cher
- Cartes Canada et Québec : Régions, villes et provinces

Livres recommandés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.